Le Study Vlog, une anthropologie vulgarisée selon Damsel of Letters

Le problème est que c’est le groupe dominant qui décide de ce qui est « exotique », de ce qui est « beau à voir » et qui décrète derrière qu’il n’y a là aucun problème car c’est fait « au nom de la diversité ». Ça, ce n’est pas correct.

Article mis en avant

Eyva, une martiniquaise de Sciences Po en Malaysie !

Étudiante dans le master « Média communication et industries créatives »  à Sciences Po Paris. Issue du lycée de Bellevue en Martinique, la jeune femme intègre le campus délocalisé de Reims où elle suit durant 2 ans une formation en anglais axée sur l’Europe et l’Amérique du Nord. Dans le cadre de sa troisième année au sein... Lire la Suite →

Article mis en avant

Terri-Karelle Reid, the narrative of a Jamaican media personality

"Yes, I do see myself as a feminist. I think this word has been demonised over time but really, at the core, feminism is the belief in equal rights for women. This is important to me as a woman and I have a daughter. I’ve witnessed many changes and advancements, there has been a lot of progress in the fight for equality but I still think there is a long journey ahead. Until we start to view women as equals to men, and it is reflected in the way we write our policies, laws and govern, there is a need to fight for these rights."

Article mis en avant

Terri-Karelle Reid, le parcours d’une personnalité médiatique jamaïcaine

"Je pense que le sexisme a imprégné la culture jamaïcaine, les médias ne sont que la réflexion de notre culture. Nous devons encore faire face au meurtre de femmes par leurs partenaires (féminicide) chaque semaine, nous sommes confrontés au harcèlement sexuel sur le lieu de travail ainsi qu'à l'extérieur. Le mouvement Metoo n'a d’ailleurs pas percé en Jamaïque pour cette raison. "

Article mis en avant

Laurent Cypria et le Caribbean Youth Regional Council, une association à l’échelle caribéenne !

"C'est une organisation de jeunesse qui fait référence dans la région Caraïbe. Elle a vocation à rassembler des jeunes actifs au sein d'associations « Nationales » pour les pays indépendants, et « Territoriales » pour les territoires non indépendants. Leur objectif commun est de faire remonter à leurs dirigeants respectifs les besoins et les challenges auxquels les jeunes sont confrontés de manière concertée. "

Thibaud Duval, un jeune architecte qui souhaite participer à la construction des Antilles de demain

Les Antillais, les concepteurs, les architectes vont-ils ouvrir les bras à cette jeunesse qui veut revenir au pays ? Cet article est un appel du pied ! Le point phare de notre architecture demain concernera surtout la mentalité des concepteurs. Ils doivent retrouver une place d’interprètes de rêves, en spatialité, et non prendre la stature d’artistes imbus d’eux-mêmes. Pour ce faire, il faut redonner l’architecture au peuple, et redonner son architecture aux îles.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑