Tummika à la Barbade

Alors que la Barbade n’a enregistré aucun nouveau cas de COVID-19 pendant deux jours consécutifs, sa population reste confinée. Tummika était encore une étudiante en informatique lors de sa première interview. Elle partage avec nous son temps à la Barbade pendant la pandémie. Une conversation animée par Marie Siméon.


Marie : Où étudiais-tu et où étais-tu quand tu as appris qu’il y aurait un confinement ?

Tummika : J’ai étudié ici, à la Barbade, à la University of the West Indies, à Cave Hill. J’ai obtenu mon diplôme en octobre dernier et je vis à la Barbade depuis.

Marie : Comment t’es-tu préparé au confinement et comment ça se passe? Par exemple en matière de priorité pour les provisions et puis au niveau professionnel.

Tummika : Ça a commencé le 3 avril, à 20 heures. Et puis je suis actuellement au chômage donc ce n’était pas un problème. Quant aux autres priorités, je vis avec mon père, heureusement il y a une supérette à quelques minutes de notre maison donc il a pu faire quelques courses de là-bas. Les files d’attente dans les autres supermarchés étaient ridiculement longues. Je dois admettre que nous ne nous sommes pas suffisamment préparés pour le confinement. Mais nous en avions assez pour gérer.

Marie : OK je vois. Et dans la ville où tu habites à la Barbade, y a-t-il des règles spécifiques pour sortir ? ( par exemple en Guadeloupe, il faut avoir un certificat de sortie, sinon on a une amende)

Tummika : Ça a commencé comme ça, oui. Mais la semaine dernière, ils ont ouvert le supermarché pour trois jours, mercredi, jeudi et samedi. Les gens ont donc été autorisés à quitter leurs maisons. Maintenant, nous avons un système où nous allons au supermarché en fonction de nos noms de famille pour minimiser le nombre de personnes dans le supermarché à la fois. Nous pouvons aller au supermarché, au marché du poisson, à la quincaillerie et à la pharmacie. Mais il faut avoir sa pièce d’identité. Ils peuvent donc évaluer si c’est votre jour de magasiner. Sinon, tu n’as pas le droit de quitter ton domicile.

Marie : La plupart du temps, quand tu restes à la maison, comment passes-tu le temps? (Je pense qu’il n’y a rien d’extraordinaire à dire, mais 😅) Et à la Barbade, y a-t-il déjà une date de sortie du confinement ?

Tummika : La date annoncée est le 3 mai. J’essaye de rester active et de ne pas rester paresseuse. J’ai donc commencé le yoga, la méditation, l’exercice, l’apprentissage de nouvelles langues sur le Duolingo et la lecture. J’utilise aussi ce temps pour planifier d’éventuelles affaires avec un de mes amis.

Marie : (j’ai essayé Dualingo pour apprendre le portugais, mais ma procrastination est trop forte 😩😂)
 Quelle langue as-tu essayé d’apprendre ? Et en termes de plan pour l’avenir, penses-tu que tu pourras mettre en œuvre les plans que tu as planifiés avec ton ami ?

Tummika : Ughh, il est si difficile de rester concentré dans cette situation, je comprends 😩. Oui, je pense, ce que nous avons en main semble assez faisable et nous avons le temps de le planifier correctement. Ah excuse moi, j’essaie le français et l’espagnol.

Marie : Et sur le plan personnel, quand le confinement a commencé, comment vous êtes-vous sentie ? Est-ce que ça vous a stressée ou est-ce que ça allait ?

Tummika : Non, ça ne m’a pas stressé, je suis à la maison depuis quelques mois. Donc, rester à l’intérieur n’était pas vraiment un problème. Toutefois, je m’inquiète beaucoup de l’état de l’économie après. J’avais trois entretiens embauche juste avant et je pense qu’il est maintenant possible que ces entreprises connaissent des difficultés financières et que les recrutements soient suspendus pour l’instant. Et bien sûr, la société sera grandement touchée une fois que tout cela serait terminé. Cela m’inquiète à l’occasion.

Un commentaire sur “Tummika à la Barbade

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :