Jemploi, une alternative en matière de recherche d’emploi aux Antilles-Guyane !

Martin Klôwè -Bordeaux

Jean-Pascal Siounandam est un jeune Martiniquais de 23 ans. Issu du lycée polyvalent de La Jetée en Martinique où il a effectué une STMG axée sur les systèmes d’informations et de gestion puis il s’est orienté vers un BTS (Brevet de technicien supérieur) en développement d’application mobile et un second en infographie multimédia à l’AECD (Association pour l’éducation cognitive et le développement).

Il achève sa formation scolaire à l’EGC (École de gestion et de commerce) en Martinique en marketing digital et confection de site web. Aujourd’hui le jeune martiniquais exprime sa détermination à contribuer au développement de son pays et sa volonté d’aider son prochain qu’il a hérité de son père. Face à la difficulté de trouver un emploi malgré ses nombreuses compétences, Jean-Pascal a créé « Jemploi« , une plateforme de mise en relation entre demandeurs et offreurs d’emplois.


Questions/ Réponses

Comment t’as-tu lancé dans la mise en relation des offreurs et demandeurs d’emplois ?

Il était difficile de trouver en premier un emploi et j’ai constaté que je n’étais pas le seul dans cette situation malgré la qualité de leurs profils. Dans un premier temps, j’ai créé une communauté via les réseaux sociaux en utilisant plusieurs groupes WhatsApp (près d’une quarantaine). Concernant les groupes WhatsApp, je me suis appuyé sur mon réseau. Je proposais des conseils aux membres qui éprouvaient des difficultés à trouver un emploi, chacun pouvait partager les offres d’emploi dont ils avaient connaissance. Les membres des groupes étaient principalement basés aux Antilles-Guyane. Certaines personnes ont même pu revenir grâce à ce système.

Ce qui m’a permis de réunir plus de 20 000 membres en moins de trois mois. Je mettais en relations les demandeurs d’emplois (étudiants, chômeurs, situation de handicap, etc.) avec les employeurs. J’ai pu aider à mettre en activité plus de 1 000 profils en moins de 5 mois. En voyant le succès que les groupes avaient, j’ai lancé la plateforme Jemploi.fr.

Quelle est la particularité de ta plateforme ?

Jemploi se démarque des autres plateformes, dans les Caraïbes, de par les performances de ses algorithmes et des innovations qui y son incorporées. Jemploi.fr est le 1er outil Caribéen spécialisé dans le recrutement ciblé de profils professionnels. Il est destiné à la détection et la mise en relation des candidats avec leurs futurs employeurs avec un système de matching.

Maintenant Jemploi propose un service différent aux employeurs et aux candidats. Les offres proposer sont plus clairs et les profils sont davantage mis en avant en fonction de leur pertinence. L’employeur n’est plus perdu dans le nombre conséquent d’emails qu’il reçoit et n’éprouve plus de difficultés à trouver des pépites. En plus d’une information partagée sur divers réseaux sociaux, il y a la possibilité de prendre directement rendez-vous sur la plateforme. Concernant les candidats ne sachant pas toujours concevoir de CV, la plateforme leur permet de réaliser des dossiers plus professionnels, ils peuvent également poster des vidéos de présentation afin de défendre leurs candidatures. Ce qui augmente leurs chances.

Comment as-tu financé la création de Jemploi.fr et comment la plateforme se finance-t-elle ?

La publication d’offres d’emploi est payante tout en ayant des tarifs adaptés à tous types d’entreprises. C’est un outil simple d’utilisation accessible à tous les professionnels. Maintenant, il faut savoir quand matière financière je n’ai reçu l’aide d’aucune institution mise à par la Bred. Malgré ça je n’ai pas baissé les bras et depuis j’ai de très bons retours de la part des entreprises qui ont essayé la plateforme. Jemploi.fr était classée première sur la plateforme Trustpilot dans la catégorie « recrutement ».

N’y a-t-il pas le risque que la demande soit trop supérieur à l’offre d’emploi ?

Pour le moment cela reste à l’équilibre, mais il faut savoir que tout comme il y a beaucoup de gens à la recherche d’un emploi, il y a beaucoup d’offre d’emploi. C’est d’avantage un problème de visibilité, quelque soit le niveau des candidats. Bien évidemment il y aura toujours plus de demande que d’offre, c’est pour cela que dès les groupes Whatsapp j’expliquais qu’il y a la possibilité de monté son entreprise. Il y a beaucoup de jeunes et d’étudiants qui ne disposent pas d’assez d’écoute pour monter leurs entreprises. Plusieurs évènements Jemploi seront à prévoir.

Jemploi a-t-elle la vocation de s’étendre à toute la Caraïbe ?

Jemploi.fr se concentre sur les DROM (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion, Mayotte) et a pour objectifs de s’étendre dans la Caraïbe.

Le mot de la fin

Je dirais qu’il faut vraiment croire en ses rêves et aller de l’avant. Faire avec ce que l’on a et foncer.

Publicités

Un commentaire sur “Jemploi, une alternative en matière de recherche d’emploi aux Antilles-Guyane !

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :