Le Wouscoin, la crypto-monnaie sociale&solidaire caribéenne

Martin Cloé-Bordeaux 

Le Wouscoin, valeur d’échange née en Martinique, a été co-fondé par David. Ce jeune martiniquais que l’économie a toujours intéressé depuis l’enfance a pu assouvir sa passion en obtenant une licence monnaie banque finance à l’Université des Antilles et de la Guyane. C’est là-bas qu’il découvre les fondements de l’économie tout en travaillant sur MartiniKlité, un blog participatif qu’il avait créé avec des amis. Il a par la suite co-animé l’émission télévisée Planète jeunes et présenté des chroniques radio sur Martinique 1ère.

Université des Antilles, Campus de Schoelcher

David explique que deux évènements l’ont profondément marqué, d’une part la crise financière de 2008 qui a changé sa perception de ce milieu et d’autre part la crise sociale de 2009. « Nous nous sommes demandés (les Antillais) ce que nous pouvions faire une fois les « vannes » coupées. Cela a été aussi, au-delà de la question des prix et des salaires, un sujet de préoccupation. Beaucoup de choses ont été remises à plat durant cette période. « 


Questions/réponses

D’où vient le nom « Wouscoin » ?

C’est d’abord le terme créole « wouspèl » qui signifie aider, soulager, et « coin » (monnaie en anglais). C’est une initiative qui s’inscrit dans l’économie sociale et solidaire.

D’où te vient l’idée du Wouscoin ?

À moment je me suis demandé ce qui allait façonner le monde de demain. Dans les réponses que j’ai trouvées, quatre technologies sortaient du lot : L’intelligence artificielle, les objets connectés, l’impression 3D et la blockchain. J’ai choisi la dernière parce que c’est un outil technologique qui permet de décentraliser le centre de décision. Ce sont les utilisateurs qui décident de ce qu’ils font de l’outil monétaire (dans le cas des cryto-monnaies).

Je me suis donc dit que soit je devenais le représentant officieux du bitcoin en Martinique ou soit je créais ma propre cryptomonnaie. Je voulais créer avant tout quelque chose qui puisse parler à ma communauté, à mes gens.

Qu’est-ce que la blockchain  ?

La blockchain en français c’est « chaine de blocs ». C’est un registre accesible à des utilisateurs sur un réseau. Cela te permet d’enregistrer de façon sécurisée des informations cryptées auxquelles tout un chacun peut avoir accès. Un des autres avantages est que les informations ne sont concentrées sur aucune machine en particulier, mais sur toutes les machines mises en réseau. Cela permet de sortir du classique serveur/base de données, afin que l’information soit détenue par des millions de personnes, ce qui rend le piratage difficile. C’est le côté infalsifiable de la chose, pour modifier une information il faudrait modifier tout le réseau, mais personne n’a accès à tout le réseau.

La crypto-monnaie n’est que le niveau 1 de la blockchain, car elle peut aussi servir de cadastre à certains pays politiquement instables. Je tiens à preciser que le fonctionnement du wouscoin s’inspire de celui de la blockchain mais n’en est pas une.

Comment as-tu concrètement créé la monnaie ?

Je me suis tout d’abord formé aux différents langages informatiques, HTML etc. Après avoir compris comment cela fonctionnait, je l’ai interprété. Je suis arrivé à en sortir quelque chose et j’ai décidé de créer une valeur d’échange, une « wouschain », c’est-à-dire une blockchain centralisée.

(Le terme valeur d’échange est préféré à ceux de monnaie et de devise dans ce cadre afin de différencier le wouscoin des monnaies officielles)

En définitif, comment cela fonctionne-t-il ?

C’est à la fois basé sur des aspects techniques et des aspects humains de solidarité. Le Wouscoin est une valeur d’échange qui permet d’accéder à des biens et des services. Pour avoir des wouscoins il faut tout d’abord créer son compte sur wouscoin.com (10 WSC offert à l’inscription). On peut ensuite échanger des biens dont on dispose contre des WSC, accomplir des gestes éco-citoyens ou donner un koudmen à une association. Aujourd’hui nous avons plus d’une vingtaine de partenaires, que ce soit des salons de coiffure, des agriculteurs, des artisans, des conseillers en communication, une avocate qui les accepte pour ses premières consultations et même des loueurs qui acceptent une partie du loyer en wouscoin.

Certains partenaires y voient le moyen d’attirer de nouveaux clients. Le wouscoin peut également permettre de boucler les fins de mois difficiles.

Tableau d’équivalence Wouscoin/Euro

Valeur psychologique Wouscoin Euro
Plancher 2 1
Plafond 3 1
Exemple  : Coupe de cheveux homme Entre 32 et 48 16

Le wouscoin est inconvertible en euro et les prix sont fixés par les participants eux-mêmes. Nous partons sur une valeur psychologique canal de 2 wouscoins pour 1 euro au minimum et de 3 wouscoins pour 1 euro au maximum.

Une contribution de 1% est prélevée sur chaque transaction. Cette contribution va aller sur le compte que l’on appelle le « collecteur ». Le collecteur serait géré par une association. L’idée est vraiment de créer une chaine avec le plus de monde que possible. Aujourd’hui 500 personnes utilisent le wouscoin comme valeur d’échange.

As-tu rencontré des difficultés particulières pour monter ce projet ?

Pour le lancement, au-delà de l’aspect technique nous avons fait le choix d’informer les services de l’Etat de la démarche. Ils ont été intéressés par le projet et des propositions ont été faites de part et d’autre. Nous avons pu rencontrer le sous-préfet délégué à la solidarité en Martinique à qui nous avons proposé une opération  « ramassage de sargasses » récompensées en WSC par exemple. Il y a plus d’une soixantaine de personnes qui se sont reunies pour former un groupe de réflexion qui a travaillé sur le  « projet wouschain ».

Nous avons adressé un courrier au président de la République dans lequel les grandes lignes du projet sont tracées. On pourrait considérer le wouscoin comme un outil citoyen au service de la cohésion sociale.

Crédit image page facebook Wouscoin

On propose une solution dans un contexte où ça devient de plus en plus difficile, on a organisé un marché de fruits « FWINOO » en wouscoin. Les gens sont arrivés et ont échangé des wouscoins contre des fruits.


Crédit image page facebook Wouscoin

Par exemple, le SDF couché dans la rue de Fort de France, les entreprises ne vont pas forcément l’embaucher. Par contre, il peut donner un coup de main ponctuel en nettoyant une plage tout en gagnant des wouscoins pour manger. C’est un outil d’inclusion d’une certaine manière, c’est de la disruption monétaire. C’est-à-dire, donner accès à un bien à des personnes qui ne le pouvaient pas grâce à de nouveaux moyens.

Le wouscoin n’est-il pas limité par l’inégal accès aux outils numériques ?

Ceux qui ne sont pas habitués aux outils numériques pourront être désavantagés dans un premier temps, idem pour les gens qui vivent dans les zones blanches. C’est un frein que les monnaies physiques n’ont pas, néanmoins même les services de l’État se dématérialisent. L’avantage reste la traçabilité des transactions.

Le wouscoin peut-il être un outil d’intégration caribéenne ?

La première description que je donnais du wouscoin était « monnaie virtuelle solidaire caribéenne ». On part de nous Caraïbe, Martinique, Antilles pour s’élargir à l’international.

Aurais-tu des conseils à donner ?

Les martiniquais et les guadeloupéens partent du pays parce qu’il n’y a rien à faire, mais s’il n’y a rien à faire c’est qu’il y a tout à faire. Surtout dans le numérique, cela ne demande pas de fort investissement financier, il ne reste qu’à se battre et défendre son idée. Et pour terminer, il ne faut pas forcément se lancer tout seul, c’est dans l’échange que l’on trouve les meilleures idées.

Restez attentif à la page facebook du wouscoin, prochainement sera organisé le « Plastroc« . Un évènement où vous pourrez échanger vos bouteilles en plastiques contre des wouscoins !

Liste des partenaires acceptant le Wouscoin comme valeur d’échange.


– Le Jardin Partagé de Trenelle Citron – Association CCYPM +596 696 10 97 20
– Toutartisan – Artisanat, Art, Caraïbe +596 696 23 34 65
– Madipass Martinique – Chèque réductions, activités touristiques +33 7 69 75 17 83
– Domaine De l’OASIS – Soirées – MCD Prod, SAMAKA Prod, événementiel +596 696 54 35 36
– Cyclo’comm – Association Initiatives Eco2 – Balades au centre-ville de Fort-de-France +596 696 77 47 90

– Mme Ivy Jalta – Artiste, prestations musicales +596 696 78 00 35
– M. Matthieu Lof dit « Lofi » – Animations, danses +596 696 04 95 52
– Mme Océane Provost – Créations graphiques, cartes de visite, flyers etc +596 696 28 12 07
– M. Laurent Cypria – Consultant en développement commercial et analyse stratégique +596 696 79 40 30
– Mme Catherine Marceline – Avocate spécialisée dans le droit de la famille +596 596 60 63 07
– Mme Leïla Djiré – Agricultrice – Echanges de fruits et visites d’exploitation +596 696 05 55 25
– Kari – Jus de fruits frais en fonction des saisons +596 696 00 96 81
– M. Lionel Guilon – Agriculteur +596 696 25 42 27
– Mme Samira Rémion – Ingénieur génie civile spécialisée dans la construction en bois +596 696 78 48 55
– M. Jean Baptiste Jeany – Design graphique (logo, web design) +596 696 10 58 18
– Exotic Event – Organisation de mariage, ateliers art de la table et décoration +596 696 89 04 39
– Nova Barber – Coiffure mixte à domicile et sur rdv +33 6 18 92 52 36
– Racine Natural Beauty– Soins pour tous types de cheveux et peau +596 696 337 397
– Mme Sandrine Peytier – praticienne en technique neuro-cutanée +33 6 13 60 95 22
– Mme Jessica Crillon – Location saisonnière en Martinique +596 696 02 43 99

(D’après la page Facebook Wouscoin , Au
07/01/2019 )

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :