Science politique : La CUPGE de l’Université des Antilles au Campus de Schoelcher

Martin Klôwè -Bordeaux

Isiya Lotbô avec Luana 

IMG-20180609-WA0024
Luana hôtesse aux 70 ans de Porsche

Âgée de 19 ans Luana est une jeune femme active, qui se définie comme ouverte d’esprit et  féministe. Cette jeune martiniquaise étudie en classe préparatoire aux concours de Science Po à l’Université des Antilles  (UA), elle cumule plusieurs cordes à son arc, telles que  : l’animation télé et radio, le mannequinat et même celle d’hôtesse de prestige. 

Une formation aux parcours d’excellence 

La CUPGE est une classe préparatoire aux Instituts d’études politique (IEP, Science Po) qui dans le cas de l’UA s’adosse à la première année de licence de droit, permettant aux étudiants de s’ouvrir à une plus  large gamme de connaissances. Mais également  d’être préparé au concours du programme FIFCA, le programme conjoint  entre Science Po Bordeaux, l’UA et la University of the West-Indies au Campus de Mona en Jamaïque. C’est le cursus le plus diplômant pour les Antillais souhaitant un parcours riche et  porté sur la Caraïbe et ses dynamiques. 

La politique découverte dans l’action !

Image result for Grève lycée schoelcher
Luana au centre devant les grilles du lycée de Scheolcher Crédit image Martinique 1er

Luana nous explique que sa vocation n’est pas née d’un rêve d’enfant ou d’une lignée familiale mais plutôt de la situation vécue à  son ancien lycée , le lycée Schoelcher. En effet en 2016 ce lycée qui a vu passer les grands esprits martiniquais  (Zobel ,Césaire, Fanon , Glissant…) doit fermer en raison de la vétusté de ses locaux, ils dataient de 1938 ! Le problème fut un manque d’information  sous fond de rivalité politique, il n’en faillait pas plus pour Luana alors représentante académique des lycéens  entourée d’amis pour lancer la grande grève du lycée  de 2016 « On a cadenassé le lycée , on a parlé aux élus, nos supporters avaient beaucoup d’attentes. On à parfois été dépassé, on se fichait des kankans, ce que nous voulions c’était savoir où nous irions l’année suivante. »

L’aventure multimédia

20170911_191903
Luana dans les studios de Trace FM Martinique

Au-delà du fait de mener des grèves Luana s’est illustrée par sa participation dans plusieurs média tel que la télé avec l’émission de Lionel Nidaud « Le Squat » sur la chaine KMT. La jeune femme s’est plus récemment investit dans la radio avec une participation à la libre antenne de Trace FM Martinique durant l’année 2017-2018. Dans sa rubrique de sexologie elle avoue avoir régulièrement été prise au dépourvue par des questions sincères de jeunes auditeurs souhaitant parler sans tabou de leurs problèmes à une oreille attentive.

Au delà de sa participation médiatique elle souhaitait promouvoir une autre image de la jeunesse de nos pays souvent biaisé par le point de vue des générations précédentes  » Les vieux faisaient les mêmes choses , Holala mon fils fume, seigneur! Laissez le seigneur tranquille ! » . Elle parle aussi de la culture dance-hall qui a supplanté les anciennes influences musicales en créant de nouveaux codes  » Nous sommes français quand ça nous arrange, mais nous somme dans la Caraïbe » ,  pour elle à ce niveau les martiniquais sont plus proches des caribéens anglophones que des parisiens.

Le mannequinat

Sachant saisir des opportunités  , Luana est aussi mannequin de mode à ses heures perdues. Luana a pu s’ouvrir à cette un univers par le biais de

IMG-20170823-WA0029
Photo pour le magazine « Creola »

Brigitte  Robinel, présidente du comité Martinique Queen .Elle a participé entre autre à l’organisation  du  concours de miss Martinique et de la semaine de la mode.

« J’ai été repérée par Brigitte Robinel qui a trouvée en moi les qualités requises : avenante, souriante etc… bien qu’au début j’allais au feeling. Grâce à cela j’ai participé à  la semaine de la mode et j’ai été hôtesse à des événements de prestiges « 

Mais comme elle le raconte elle même « Je n’étais pas du tout à l’aise au début , j’imitais  les filles qui étaient là avant moi et puis à force à force, je m’étonne maintenant que les nouvelles me prennent pour modèle. »

Elle parle également des opportunités offerte par cette activité , « J’ai pu prendre ce que je voulais aux contacts d’intellectuels, mais j’ai aussi eu l’occasion de parler avec des gens qui l’étaient moins…ça m’a permise  aussi de voir comment des gens partis de rien ont pu arrivé  très loin. « 

Luana est de retour sur nos écrans dans Le Squat nouvelle  formule sur KMT, déjà deux épisodes dont un qui s’est intéressé à l’association féministe « Les Amazones » qui accompagne les femmes atteintes du cancer en Martinique.   Le Squat c’est tout les Lundi à 20h45 sur KMT !

photo

                                 On souhaite un bon courage à Luana pour la suite !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :